19 août 2014

Traces

Partir

DSCN2163

trouver le bon chemin

 

DSCN1751

 

à pied

 

DSCN3569

554

 

en bateau

 

velo

 

à vélo

 

chemin

 

en rêve

 

IMG_1333

 

ailleurs

 

traces

 

suivre la trace

 

032

 

toujours

037

 

jusqu'au bout.

 

Revenir ?

Merci à Gérard qui propose ce très beau poème de Edmond Haraucourt: 

Partir, c'est mourir un peu, 
C'est mourir à ce qu'on aime : 
On laisse un peu de soi-même 
En toute heure et dans tout lieu. 

C'est toujours le deuil d'un vœu, 
Le dernier vers d'un poème ; 
Partir, c'est mourir un peu. 

Et l'on part, et c'est un jeu, 
Et jusqu'à l'adieu suprême 
C'est son âme que l'on sème, 
Que l'on sème à chaque adieu... 
Partir, c'est mourir un peu. 

...

.

Posté par sabledutemps à 23:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur Traces

  • Oh, joli!
    Mille façons de partir et de revenir...si on veut!!!
    Bonne route ma belle, je t'embrasse

    Posté par colo, 20 août 2014 à 12:02 | | Répondre
    • Colo :
      oui si on veut, uniquement si on veut ! ! !
      J'ai emprunté tous les chemins proposés en photos sauf celui du rêve ... quoique ! Mais pas avec ce vélo !
      je t'embrasse très fort

      Posté par sabledutemps, 20 août 2014 à 17:55 | | Répondre
  • J'adore... Les photos, les mots uniques... Le rêve.

    Posté par Pivoine, 20 août 2014 à 12:41 | | Répondre
    • Pivoine :
      La balade va du val de Mouthe en passant par le Mont Saint Michel, Divonne près de Genève et même Shangaï et à chaque fois ... je suis revenue ...pour repartir encore et encore !
      Très heureuse de ta visite
      amicalement

      Posté par sabledutemps, 20 août 2014 à 17:56 | | Répondre
  • C'est si bon de partir pour d'autres horizons et revenir tu as tout le temps
    J'aime beaucoup tes photos.
    Je te souhaite d'excellentes vacances où que tu sois!
    Je t'embrasse fort.

    Posté par Denise, 20 août 2014 à 16:57 | | Répondre
    • Denise :
      Je vais prendre mon temps parce que c'est bien connu " y a pas le feu au lac ! "
      Je pars quelques jours à l'océan, il me faut ma dose d'embruns, de sable, de marée, de marche, de vagues, pour vivre.
      Je penserai bien à toi qui aimes l'Atlantique;
      Je te fais de gros gros bisous.

      Posté par sabledutemps, 20 août 2014 à 17:58 | | Répondre
  • C'est bien la question Ue je me suis posée, par deux fois, ces quinze derniers jours... Bon vent à toi ! c'est ton tour.

    Posté par LOU, 20 août 2014 à 21:47 | | Répondre
    • LOU :
      Merci !
      Au gré " du vent vert de la mer " je penserai bien à toi. Mon amitié t'accompagne.
      La bise ma LOU et bon courage !

      Posté par sabledutemps, 21 août 2014 à 08:38 | | Répondre
  • Edmond Haraucourt:

    Partir, c'est mourir un peu,
    C'est mourir à ce qu'on aime :
    On laisse un peu de soi-même
    En toute heure et dans tout lieu.

    C'est toujours le deuil d'un vœu,
    Le dernier vers d'un poème ;
    Partir, c'est mourir un peu.

    Et l'on part, et c'est un jeu,
    Et jusqu'à l'adieu suprême
    C'est son âme que l'on sème,
    Que l'on sème à chaque adieu...
    Partir, c'est mourir un peu.

    ...et un de mes amis d'alors rajoutait "partir c'est crever un pneu ..surtout lorsqu'on part à vélo"
    Revenir c'est bien aussi
    Bon voyage dame Sable et si vous passez par la Bretagne avec vos (petits) sabots vous pouvez toujours faire une halte au pays des marais de Brière et de Guérande .

    Posté par gérard, 22 août 2014 à 08:05 | | Répondre
  • Gérard :
    Merci pour votre témoignage. Je poste le poème sur le billet parce que je le trouve très beau et que j'aimerais que tout le monde puise le lire.
    Et j'apprécie énormément ... l'humour de votre ami !
    Partir c'est laisser un peu de soi mais c'est aussi emporter un peu des autres et c'est cette idée qui m'aide à ne pas'être triste. Ce qui n'empêche pas la nostalgie bien sûr.
    Je suis sur l'île d'Oléron pour une quinzaine de jours et si je me hisse très très très haut sur la pointe des pieds peut-être apercevrai-je les petites montagnes de sel de Guérande ! ( en tout cas en rêve c'est possible ! )
    à bientôt Sieur Gérard bon week-end et merci encore.

    Posté par sabledutemps, 22 août 2014 à 17:29 | | Répondre
  • C'est son âme que l'on cloue
    Que l'on cloue à chaque pieu...
    Martyr, c'est pourrir un peu.

    Posté par Cristophe, 24 août 2014 à 22:04 | | Répondre
    • Cristophe :
      Et rire un bon coup ça détend
      Merci d'être passé !

      Posté par sabledutemps, 27 août 2014 à 09:09 | | Répondre
Nouveau commentaire