25 avril 2016

à Massaï

     Elle est partie elle reviendra. - Attends-moi ! - Alors je l'attends couché à sa place elle reviendra s'asseoir sur le couvre lit blanc Par la fenêtre ouverte le vent léger frôlera son visage elle clignera des yeux au soleil finissant et posera doucement sa main sur ma tête - Sage mon tout beau, je suis là  rendors-toi. - Elle me murmurera au creux de l'oreille ses histoires ses secrets que je sais déjà me parlera d'océan, de vent de courses folles et d' aventure je l'écouterai, la patte... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 21:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

27 janvier 2015

Mémoire

Jacek était chef de gare ... Qu'il l'a aimée sa gare ! proprette, fleurie, les trains toujours à l'heure et lui, sur le quai, très fier dans son bel uniforme. Un mot gentil pour chacun, les paysans se rendant au marché, le docteur de la ville et sa femme si belle - bien le bonjour Madame - Bonjour Jacek - Les passagers le saluaient amicalement et les enfants lui enviaient sa casquette et son sifflet - Dis Jacek, je peux faire démarrer la locomotive ? - La vie s'écoulait, simple, insouciante et joyeuse. Et puis, est arrivé le... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 18:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 août 2014

Traces

Partir trouver le bon chemin     à pied     en bateau     à vélo     en rêve     ailleurs     suivre la trace     toujours   jusqu'au bout.   Revenir ? Merci à Gérard qui propose ce très beau poème de Edmond Haraucourt: Partir, c'est mourir un peu, C'est mourir à ce qu'on aime : On laisse un peu de soi-même En toute heure et dans tout lieu. C'est toujours le deuil d'un... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 23:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 juin 2014

De passage

Lettre à celui ou celle … Quand je ne dors pas, je cogite : Ecoute ! Nous sommes tous de passage. Bourgeois, manants, puissants, nantis, pauvres gueux, doux ami, belle amante, toi et moi, nous sommes poussière qui redeviendra poussière. Curieux ce cycle de la vie. Composer avec l'absence? Il ou elle est passé-e, est parti-e,  choix de vie ou pas. Et pourquoi pas moi, pas nous maintenant . Destin ? “  Il n'aurait pas fallu que ... “ “  Cinq minutes de plus ou de moins et il, elle, serait toujours là “ “... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 23:11 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
14 avril 2014

" Et Fanette nous aimait ... "

 Au royaume des chiens ailés   la reine Fanette s'en est allée   retrouver le roi Massaï   et la princesse Jaïna   Vole, ma belle, vole dans les fleurs et le vent. ...
Posté par sabledutemps à 16:48 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
24 mars 2014

pourquoi ?

Mais qu’avez-vous, tous, ces temps-ci, à ficher le camp ? Voilà que toi aussi, tu lèves l’ancre et mets les voiles. Pas sympa quand même de quitter Lili et les autres, comme ça sans prévenir. Qu’y a –t’il donc de plus intéressant dans l'au-delà, que ton quotidien parmi nous ? C’est malin, j’ai les yeux qui piquent Eh bien au revoir ami Bernard  bon voyage et bon vent ! ...
Posté par sabledutemps à 20:31 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

16 décembre 2013

Rag, le chat

       - Dites-donc,  Madame Sable, une partie de la planète crève de faim, de soif, des gens couchent dehors, meurent de froid, faute de logement.  Il y a la guerre, les épidémies, les réfugiés, les expulsés, les torturés, et vous, face à tant de misère, vous osez pleurer la mort d’un chat ! ? -   - eh bien oui, parfaitement, j’ose !    Raghnarok c’était mon pote.    C’était surtout le copain, le confident, l’ami, le gros chat tout doux de " La Ronce ",  et je... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 21:16 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
25 novembre 2013

âmes mortes

Les âmes mortes pleurent au grenier des songes entends ! Elle avait posé la plume pris la dague lame d’argent ciselé encre de sang. Elle s’était envolée poussière d’ombre  en murmurant dans un dernier souffle je n’ai pas d’âme leurs sanglots ne sont que noirs mensonges et grises plaintes    
Posté par sabledutemps à 22:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
09 mai 2013

nostalgie

     " ... Le coeur perd lentement mémoire du soleil [...] Dans les canaux étroits déjà l'eau se fige   Ne coule plus   Il ne se passe jamais rien ici   Oh ! jamais ... " *   La pluie frappe aux carreaux, l'après-midi s'étire, lentement. Heures mouillées, entre chien et loup, brumeuses et grises. Je sirote mon café, en rêvassant ; Ann Onym, assise par terre, dépoussière ses vieux carnets : Nos vies défilent page après page ... les lieux, les parfums, les histoires aux crayons de toutes les... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 23:11 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
29 janvier 2013

Cathy ... fait du ski ?

   J'avais promis. Voici SuperBesse sur les terres de " Cathy " ( voir billet précédent ! ) Balade jusqu'à la chapelle de Vassivière et la source de ... " Cathy "  ( oui la même ) click sur les photos pour agrandir   du soleil, de la neige, du givre, du ciel bleu, du bon temps      oh des pattes d'oiseau ! belle bête ! mais non c'est ...   allez suivez-moi, je vous emmène                         ... [Lire la suite]
Posté par sabledutemps à 15:41 - - Commentaires [16] - Permalien [#]