16 mars 2013

Montségur

 

Monts_gur

 

16 mars 1244. Fin du siège de Montségur.

Plus de deux cents personnes de religion cathare, réfugiées dans le château de Montségur  (Ariège ), se rendent sans abjurer leur foi et mourront brûlées vives sur le bûcher au " prats des crémats "

La voix de l'oubli se souvient :

Dans la vallée, le vent d'hiver, chargé de froidure, me glace.

Je marche. La montée est rude, jusqu'à MontségurLa Parole se mérite.

Bonshommes, courez la campagne, pressez-vous, le temps vous manquera.

Le vent va tourner au nord. Bruits de batailles, senteurs de chairs brûlées. Les hordes guerrières du roi de France, déferleront sur nos terres, à grand renfort d'Inquisition, pour plaire à leur Dieu. Mars approche, le printemps sera tragique.

Toi, mon Vaisseau Céleste, tiens bon !

Qu'adviendra-t-il de vous, ma Dame Parfaite, à jamais Consolée ? Eclairerez-vous encore le monde ?

Je tremble d'effroi sous ma cape de laine...

Je reviendrai, je resterai.

J'ai mille ans !

...

Posté par sabledutemps à 12:38 - - Commentaires [24] - Permalien [#]


Commentaires sur Montségur

    Parfaite évocation (si j'ose dire...)

    Posté par Walrus, 16 mars 2013 à 12:53 | | Répondre
    • Walrus :
      Ose, tu peux ! Ces Dames Parfaites ne t'en voudraient pas.
      " Consolation ", je ne sais pas, mais il fallait que j'en parle.

      Posté par sabledutemps, 16 mars 2013 à 17:39 | | Répondre
  • Merci pour cette page de calendrier qui ne reste pas blanche. Et n'est pas entachée par les pubs de marchands de temples ou de baratineurs de trésors encore à piller...

    Quant aux chiffres, après tant de siècles, ils restent des bougies à la lumière vacillante : un siège décrit ici ou là s'étalant sur 8 à 10 mois (la différence est taille pour qui tint tête là si haut et en hiver cruel), de 4.000 à 6.000 assiégeants (une imprécision par paresse ou par manipulation ?) et de 340 à 200 assiégés. Pour ces derniers, le nombre de 200 ne tient pas puisque le bûcher réduisit en cendres 207 victimes...

    Mais vous allez à l'essentiel : cette montée vers le ciel ariègeois !

    Posté par JEA, 16 mars 2013 à 16:09 | | Répondre
    • JEA :
      le sujet me tient tellement à coeur. J'avais à peine quinze ans lorsque j'ai découvert le catharisme et son histoire. Cette passion je l'ai encore aujourd'hui.
      J'ai accompli la montée à Montségur comme une démarche obligée, en 80, époque où seuls les avertis venaient et où le mot " cathare " ( galvaudé depuis à n'en plus pouvoir ), n'était pas l'outil principal pour attirer les touristes. De nos jours tout est cathare même le fromage, tant que cela est vendeur, j'en suis malade !
      Bref. Les historiens se disputent les chiffres. J'ai écrit plus de deux cents, pour n'oublier personne. Pour moi il y a les Intolérants et ceux qui en souffrent ... et la voix de l'oubli sera toujours avec les victimes.
      Merci JEA de votre commentaire qui éclairera sûrement les gens de passage, intéressés par le sujet.
      Bonne soirée.

      Posté par sabledutemps, 16 mars 2013 à 17:58 | | Répondre
  • C'est Francis Cabrel qui m'a appris l'existence des chevaliers cathares...http://youtu.be/fktY0ptO5mw

    Posté par joye, 16 mars 2013 à 22:40 | | Répondre
  • Joye:
    une approche pour donner envie de connaître davantage. Si le sujet t'intéresse dis-le moi. Tu peux lire l'oeuvre de René Nelli, c'était un grand monsieur.

    Posté par sabledutemps, 16 mars 2013 à 23:15 | | Répondre
  • j'ai beaucoup aimé ton com' mais je suis une vraie inculte en la matière, à vrai dire je ne m'étais jamais posé la question, c'est étrange on vit quelques fois avec des certitudes de connaissances complètement fausses, heureusement qu'il y a des petites lanternes qui sont des sentinelles de notre mémoire..

    Posté par seia, 17 mars 2013 à 08:38 | | Répondre
    • Seia :
      oui tu as raison. Il y a beaucoup de domaines que je connais mal et que j'aimerais approfondir.
      Ma petite lanterne comme tu dis n'éclaire pas grand-chose, mais bon, si elle peut donner envie de se renseigner, c'est bien. Surtout, pour moi c'est le plus important, ne pas oublier.
      Bonne dimanche à toi, merci d'être passée.

      Posté par sabledutemps, 17 mars 2013 à 11:52 | | Répondre
  • Toute cette histoire d'hérésie cathare et de croisade contre les Albigeois, m'a toujours semblé avoir de forts relents politiques et n'être qu'un prétexte pour que la couronne de France s'empare du très riche comté de Toulouse...
    Mais bon, je vois ça de loin, n'étant qu'un barbare nordique

    Posté par Walrus, 17 mars 2013 à 10:21 | | Répondre
    • walrus :
      Tu as une excellente vue pour un " barbare nordique " ( je blague, à propos du barbare pas de la vue ) ! ! !
      Bien sûr que c'était politique ! papauté + couronne de France = ce qui pouvait arriver de pire. Les religieux catholiques de l'époque étaient une caste de riches, les cathares vivaient la pauvreté et s'occupaient du peuple. Ils étaient soutenus ouvertement par les nobles du comté, donc ... !
      tu peux lire : " le bûcher de Montségur " par Zoé Oldenbourg. Intéressant.
      Cordialement et bon dimanche !

      Posté par sabledutemps, 17 mars 2013 à 11:44 | | Répondre
  • toutes les barbaries religieuses, n'ont qu'un seul but, acquérir des territoires, pour s'enrichir et exploiter, briser les insoumis et les minorités résistantes sous l’étendard d'un dieu vengeur, c'est une cause pour eux plus qu' honorable, la majorité s'en réjouit, vous rendez vous compte un dieu invisible qui arme des meurtriers, c'est un miracle, je connais mal l'histoire des Cathares juste survolée, Merci Sable de ne pas oublier.

    Posté par Kath, 17 mars 2013 à 11:57 | | Répondre
    • Kath : Tu exprimes tout à fait le fond de ma pensée, et tu décris parfaitement bien ceux que j'appelle : les Intolérants ! ( de tout poil, de toute obédience ).
      Parlons-en, c'est déjà ça !
      Amicalement, Kath !

      Posté par sabledutemps, 17 mars 2013 à 13:25 | | Répondre
  • Bonsoir Sable, je me sens petite, petite car je ne connaissais pas cette partie d'histoire fort intéressante pourtant ce n'est pas trop loin de chez moi. Je suis allée lire dans Wikipédia l'histoire du château de Montségur fort intéressante. Grâce à ton billet, j'ai appris quelque chose.
    Belle soirée Sable et bon lundi. Pas encore de neige chez nous pourtant la météo en annonce pour demain. On verra!
    Bien amicalement.

    Posté par Denise, 17 mars 2013 à 21:01 | | Répondre
    • Denise :
      Petite ? quelle drôle d'idée ! Crois-tu que tous les Français connaissent l'histoire des contrées suisses en 1200 ? ! ! ! ah tu souris j'en suis sûre !
      L'intérêt de l'existence est d'apprendre de nouvelles choses et surtout de les partager. Nous avons tous quelque chose à donner, j'en suis persuadée et si c'est dans la joie et la bonne humeur alors c'est encore mieux !
      De la neige annoncée à Genève ! Ferney- Voltaire et mon pays de Gex sous les flocons ? Tu penseras à moi ! Ici à Roanne,elle a fondu mais il pleut et le vent est fort et ... glacial Brrrr !
      Bonne nuit Denise et toute mon amitié.

      Posté par sabledutemps, 17 mars 2013 à 21:48 | | Répondre
  • Entre les victimes que l'on diabolise, les faux justiciers et les vrai crapules n'oublions pas que l'histoire est écrite par les vainqueurs et conséquemment les lambeaux de notre savoir sont un tissus de mensonges avec ou sans cape de laine.
    Mais que Simon de Monfort et autres lions des Pyrenées soit de gentilles victimes politiques de Gaston Phoebius ou de Philippe le pas beau génocidaire de banquiers c'est assez romantique pour me complaire.

    Posté par Alex C, 18 mars 2013 à 07:34 | | Répondre
    • AlexC
      quelle mouche te pique ?
      Je ne refais pas l'histoire et les témoignages sur le sujet dont je parle sont assez nombreux, je n'ai pas l'outrecuidance de donner " mon " avis. T'as passé un mauvais week-end ?
      La cape de laine me sert de fil rouge pour mon texte " mille ans " elle me tient bien chaud ! n'en déplaise aux esprits chagrin
      Tu parles de Phoebus, un siècle après Montségur, le rapport avec le catharisme ? ??
      En revanche, imaginer Montfort en victime ? j'en rirais presque ! Giraude de Lavaur doit se retourner dans sa tombe ... avec ou sans cape de laine ( une copine, je t'expliquerai un jour )
      Toi que le cinéma passionne tant, je n'ai qu'un feuilleton en noir et blanc des années 70 sur les Cathares à te proposer, ( mais là encore mensonge ou pas et pour le coup,
      je n'y suis pour rien !) pas de quoi illuminer ta journée
      journée que je te souhaite bonne très bonne !
      Signé : l'amie d' Esclarmonde

      Posté par sabledutemps, 18 mars 2013 à 08:14 | | Répondre
  • Bon si on peux rien dire sans froisser Sa Majesté. (Gaston de Foix c'est juste pour placer ce nom majestueux: je suis + dans l'uchronie et la chronologie j'm'en cogne chuis pas historien)
    Ah il me reste du cirage:
    Que vous êtes jolie, que vous me semblez belle... tu connais la suite

    Posté par Alex C., 18 mars 2013 à 09:22 | | Répondre
    • Alex : oh oui ! mais mon ramage même sans talent, comme tu me l'as si bien dit, sera toujours plus beau que mon plumage parce que ... je suis agencée comme une grande sauterelle, tu ne peux pas dire le contraire ! ! !
      sans rancune ?
      signé la cousine d'Esope, reine de Saba ( sa ba sa ba, pas si bien que ça en fait )

      Posté par sabledutemps, 18 mars 2013 à 09:35 | | Répondre
  • Petit lutin grincheux salut grande sauterelle des Cas Tarès en cape de l'haine hugh j'ai dit.

    Posté par Inca Tare, 18 mars 2013 à 12:13 | | Répondre
    • Inca Tare :
      Grande sauterelle à lutin grincheux : bien reçu, je répète, bien reçu !
      De suite, Sa ba mieux ! Hugh ... ( note ! )
      P.S. les Inquisiteurs peuvent toujours m'interroger, je ne donnerai pas ma cape de laine ... et je ne dirai rien du tout, bien fait pour eux !

      Posté par sabledutemps, 18 mars 2013 à 12:30 | | Répondre
  • Merci voix de l'oubli qui ne se tait pas sous sa laine.
    Ces rappels, toujours importants...!

    Posté par Colo, 18 mars 2013 à 12:46 | | Répondre
    • Colo : pas de quoi, le plaisir était pour moi, enfin plaisir je parle de celui de partager parce que les évènements sont assez peu plaisants.
      Je t'embrasse Mageta, très fort.

      Posté par sabledutemps, 18 mars 2013 à 16:59 | | Répondre
  • Depuis longtemps fasciné par les Cathares. Il y a une dizaine d'années, une semaine dans la région à les découvrir. Peyrepertuse, Puilaurens, le fabuleux Queribus et bien sûr Montségur. Les hérétiques, les parfaits les "bons hommes"... Merci Innocent III pour les massacres, les buchers...de "parfaits hérétiques".
    "tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens", siège et massacre de Béziers.
    Fascinante cette période de l'histoire.

    Posté par Pictorus, 18 mars 2013 à 18:53 | | Répondre
  • Pictorus : Je comprends tout à fait ta fascination ! Le Moyen-âge me passionne depuis toujours.
    Chaque petite parcelle de ce comté de Toulouse a son lot d"Histoire tragique à nous souffler. Chaque fois que je passe à Béziers je dis 1209 le sac ! ... ce qui ne manque pas de surprendre mon entourage, mais ça c'est une autre histoire ! ! !
    Bonne soirée.

    Posté par sabledutemps, 18 mars 2013 à 21:45 | | Répondre
Nouveau commentaire