05 juillet 2014

Points

bon point

 

Parler de point, moi, ah bon ?

Vous voulez dire, mettre un point sur les i, une virgule au point, ou quelque suspension pour aller à la ligne ?

Je m’exclame !

Mais de quelle façon ? Timide en pointillé, brodeuse au point compté de tige et de croix, écolière en bon point, musicienne en contrepoint ou, en point d'orgue, sensuelle, ah ! le point G. !

Permettez, je m’interroge.

Vous insistez ? Bien !

Alors faisons le point, et reprenons le sujet point par point, tout simplement.

J'attire cependant votre attention sur un point crucial ; j'affirme : l'essentiel est de mettre un point d’honneur à arriver toujours à point nommé mais, naturellement, sans atteindre le point de non retour.

L’exercice est pointilleux je l'avoue, mais bon, sur ce thème, chacun son point de vue, un point c’est tout !

Point trop n'en faut, n'est-ce pas ?

A l’heure où j’écris ces quelques mots, le soleil pointe son nez au point cardinal d'Orient et moi, je me sauve sur la pointe des pieds, pour le point … final.

...

P.S. : pour défis du samedi consigne : parler de points.

.

Posté par sabledutemps à 08:06 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


Commentaires sur Points

  • Très chouette de te relire chez les défiants !

    Posté par joye, 05 juillet 2014 à 08:33 | | Répondre
    • Joye :
      Merci, le plaisir est partagé, le thème m'a fait rire !

      Posté par sabledutemps, 06 juillet 2014 à 21:24 | | Répondre
  • Il s'appelait Henri il faisait des Poincaré. Avouez que pour un mathématicien il aurait pu les faire ronds, des ronds-points en quelque sorte !
    Bon week-end Dame sable

    Posté par gérard, 05 juillet 2014 à 09:26 | | Répondre
    • Gérard :
      Merci Sieur Gérard !
      Le week-end est terminé, je me suis un peu perdue dans la campagne à cause
      des orages ; et difficile de faire le point sans compas, faut dire que je
      ne suis absolument pas mathématicienne ( je risquerai fort de me blesser
      genre compas dans l'oeil ! et les points de suture beurk ! à moins que
      l'acupuncture puisse m'aider ! )
      Bon début de semaine. Je vous souhaite un temps plus clément que chez nous,
      le dieu de l'orage a décidé de camper au village !
      Amicalement.

      Posté par sabledutemps, 06 juillet 2014 à 21:36 | | Répondre
  • Jijijiji, super!
    Une courte phrase d'A. Espinosa: "Il disait que les points finaux facilitent la vie. Les points à la ligne et les points de suspension incitent à l'imagination."
    Tu n'en manques pas..d'imagination toi dame Sable!
    Bon week-end...sans orages j'espère, un beso.

    Posté par colo, 05 juillet 2014 à 10:52 | | Répondre
    • Colo :
      Merci Dame Colo pour la citation ! citation qui aurait dû intéresser Mme
      Supervielle
      La ponctuation c'est rigolo : placée différemment dans une phrase elle peut
      en changer complètement le sens, ça me fascine. J'aime bien le point
      final, il indique le travail accompli, le texte terminé, le repos mérité,
      c'est sympa comme sensation.
      Quant à l'imagination tout le monde en a, il suffit juste d'avoir l'envie
      de s'amuser et hop c'est le déclic !
      Je t'embrasse très fort, je garde l'orage pour moi !

      Posté par sabledutemps, 06 juillet 2014 à 21:59 | | Répondre
  • Quand je dors virgule c'est toujours ouvrez les guillemets A poings fermés fermez les guillemets points de suspensions point à la ligne pour le point d'exclamation tout est dans la tête na point final

    Posté par LOU, 05 juillet 2014 à 11:54 | | Répondre
    • LOU :
      Tu fais très bien la dictée ça me rappelle des tas de souvenirs, 1
      point en moins par faute, un demi pour les accents et un quart pour la
      ponctuation ! Certains jours la moyenne en prenait un coup !
      La bise ma LOU

      Posté par sabledutemps, 06 juillet 2014 à 22:08 | | Répondre
  • J'ai un point de côté. Ah si seulement je n'avais pas mis ce pourpoint, je n'en aurais point !

    Posté par Cristophe, 05 juillet 2014 à 22:05 | | Répondre
    • Cristophe :
      un pourpoint ? Très élégant ! surtout brodé à l'ancienne au point compté.
      Pour les douleurs quelques pressions sur les points d'acupuncture et hop !

      Posté par sabledutemps, 06 juillet 2014 à 22:17 | | Répondre
  • Connais-tu le point d'épis, le point de croix, le point de tiges, le point de Richelieu...
    Oh! Si tu savais ce que je m'en suis vu dès l'âge de 10 ans, lorsqu'une cousine de maman m'apprenait la broderie Depuis bien longtemps, j'ai fait le point et je n'en fais plus. Je te laisse et je vais remonter à pieds joints la tente car le ciel menace.
    Gros bisous ma chère Sable et merci pour ton billet

    Posté par Denise, 06 juillet 2014 à 15:00 | | Répondre
    • Denise :
      J'ai appris la broderie il y a longtemps, mais je n'aimais pas trop. Alors
      j'imagine bien comme tu as dû " souffrir " Aujourd'hui, je brode un
      peu, comme tout le monde, avec les copines parfois, mais je ne suis pas
      spécialement douée ! ! !
      J'espère que les intempéries ne font pas trop de dégâts chez toi, ici les
      orages se succèdent. Vivement le soleil et le ciel bleu!
      Je t'embrasse très fort très fort ma chère Denise et te souhaite une bonne
      soirée.

      Posté par sabledutemps, 06 juillet 2014 à 22:38 | | Répondre
  • N'étant point arrivé à point nommé, de commentaires ne ferai point.

    Posté par G.Policand, 11 juillet 2014 à 19:04 | | Répondre
    • G.Policand :
      Et tu ne seras pas pointé du doigt je te rassure ! ! !
      Amicalement

      Posté par sabledutemps, 12 juillet 2014 à 13:19 | | Répondre
Nouveau commentaire